mardi 4 octobre 2016

La Scott – Cimes du Lac d’Annecy




Ce dimanche 02 octobre 2016 a eu lieu la dernière manche du ChallengeCyclo’Tour.Comme tous les ans celle-ci a eu lieu à Saint Jorioz avec le départ sur les berges du lac d’Annecy. 2 parcours chronométrés sont au programme et 2 en Rando (Parcours Bauges 101 kms, 2442m de D+ et Chatelard 54 kms, 1115m de D+).


Quant aux épreuves cyclosportives les Bauges (101 kms, 2442m de D+) et Semnoz (136 kms, 3320m de D+). C’est sur ce dernier que je m’étais inscrit. Pour cette dernière manche et cyclosportive de la saison, j’avais l’honneur d’un prêt d’un vélo titane de mon partenaire Grade 9

            
 J’ouvre une parenthèse sur ce dernier : un vélo très haut de gamme monté en Campagnolo Super-Record, Fourche Look HSC6, et comme pour chaque épreuve de montagne ma paire de roue light Alpin’s Wheel. Bien sûr tous les périphériques en titane ! Du grand art et d’un confort exceptionnel tout en conservant un dynamisme digne d’un vélo de compétition.


En ce dimanche matin, le soleil commence à percer les nuages de la nuit qui ont arrosé les Bauges. Les routes encore humides et glissantes avec les feuilles mortes de ce début d’automne, je décide de ne pas trop gonfler mes boyaux afin d’assurer une bonne accroche (7,7 bars sur la roue avant et 8,1 bars pour la roue arrière).
Léger massage d’avant-course à base d’Embrocation Siamoise afin de chauffer les cuisses et lutter contre la fraicheur matinale du lac, puis je prends place sur la première ligne de départ. Avec mon maillot de leader du Challenge, je sollicite quelques photos, presse et interviews de LVO. Après les dernières consignes nous voici lancé derrière la voiture ouvreuse jusqu’au pied du Col de Leschaux qui rime avec le départ réel. C’est au tempo que nous grimpons. Celui-ci, assez élevé, je reste dans les premières positions afin de ne pas me faire "enterrer". Au sommet nous sommes un groupe d’une grosse vingtaine. Une très courte descente d’à peine 2 kilomètres et nous voici au pied du second col : Le Crêt de Chatillon  (13,4 kms à 5,69% de moyenne). Plusieurs membres de l’équipe Scott VTT présents au départ donnent le rythme. Plus rapide que précédemment, l’écrémage s’effectue par l’arrière. Je me retourne régulièrement et juge ce groupe. Nous sommes encore trop nombreux !


A 3 kilomètres du sommet je décide d’hausser le tempo. Hélas dans le dernier kilomètre je suis victime de ma propre accélération : un coureur du Team Scott prend le large et bascule seul dans le brouillard de la descente technique sur Quintal… Nous amorçons la descente à 4 mais en bas un regroupement s’effectue, nous sommes désormais une bonne dizaine en chasse. Avec moins d’1’ d’avance, nous reprenons l’homme de tête rapidement.

 

Chacun continue à collaborer et prend son relais. Nous arrivons sur le 3ème col de la journée, le Col de Plainpalais. Celui-ci va s’effectuer sur un tempo très régulier. J’en profite pour me ravitailler d’une Tonic Barres (aux figues) de chez Mel Tonic (à découvrir dans la Box Pedaleur de septembre).



Quelques unités perdues nous plongeons sur Saint Jean d’Arvey dans un trafic assez chargé mais bien aiguillés par les motos ouvreuses. A peine avons-nous entamé le Col des Près que l’attaquant du jour nous remet ça ! Je saute dans sa roue mais je ne parviens pas à me "faire mal" ! En fait le Challenge est assuré, un de mes objectifs de la saison rempli, je ne parviens pas à me surpasser psychologiquement. Je laisse filer le trio de tête et 2 autres en contre.


Je me retrouve avec le champion de France (qui de plus est un ami). Nous effectuons la montée ensemble et le retour du Col de Leschaux également.


Au fur et à mesure nous reprenons des coureurs qui ont explosé de la tête. Je fais mes calculs, nous sommes pour la place de 4ème 






Dernière descente rapide, emmené par les Vététistes, le plat final, je prépare mon sprint. Dernier virage, je vire en seconde position sur cette piste cyclable étroite, je me dresse sur les pédales du titane, il me renvoie idéalement l’énergie à haute fréquence et me permet de déborder tout le groupe ! 


Je termine 4ème au scratch, 1er en Master 2 mais surtout vainqueur final du Challenge Cyclo’Tour 2016 !




Ce fût une très belle journée, avec comme toujours un très bon repas du terroir d ‘après-course. Les organisations signées LVO sont toujours réussies. Cette épreuve marquait ma dernière cyclosportive de la saison mais pas encore ma dernière course



Je tiens à remercier mes partenaires qui m’ont permis de réaliser toutes les courses de ce Challenge, je tiens à leur dédier la victoire de celui-ci :
                Alpin’s Wheel
                Cycle Tyres
                Ferei
                Grade 9
                Pédaleur
                Embrocation Siamoise
                La sélection cyclistes des Clubs de la Défense
                Tous ceux qui me supportent, m’encouragent et me soutiennent !

Retrouvez tous les résultats sur la page officielle résultats du Challenge :
                http://www.challengecyclotour.com/resultats.htm