jeudi 16 juin 2016

Benjamin Pellet 27 ans: Cyclosportif et adeptes des longues sorties/ courses en haute montagne

Après un hiver très compliqué (grosse chute au début du mois de décembre, vélo détruit, reprise mi-février…), je me suis tourné vers Stéphane afin de me remettre en ordre de marche et de ne pas sacrifier une saison entière.



La reprise tardive avait anéanti les ambitions du début de saison (l’objectif initial était d’être performant pour Liège-Bastogne-Liège Challenge; course d’un jour longue de 260 kms…). Je me suis donc tourné vers des objectifs plus lointains (afin de me laisser le temps de retrouver un niveau de forme convenable) avec les cyclosportives alpestres.

Le temps pressait car je n’avais aucun acquis sur lequel me reposait (pas de foncier, pas de masse musculaire…). steph48800 est intervenu et m’a repris en main. Il a su me concocter un mélange varié dans les entrainements : foncier, force, vélocité, PMA….
Résident à Chambéry notre proximité nous as permis de réaliser des sorties d’entrainements ensemble. Celles-ci toujours plus enrichissantes les unes que les autres.


Malheureusement, des problèmes personnels se sont enchaînés (professionnels, personnels…) ne me permettant pas d’être parfaitement rigoureux dans le suivi des séances. Avec la formule "cyclosport", steph48800 a su adapter les séances et les exercices afin que les séances restent orientées sur le plaisir mais qu’elles restent constructives ! Du grand art !

Après quelques courses, mon niveau est supérieur aux années précédentes ; ce qui est inespéré en raison de toutes les déconvenues rencontrées au cours de l’année ! Cela m’a vraiment permis de me rendre compte que seul un entrainement suivi et bien structuré permet ces résultats. De plus ayant opté pour une option diététique "menu express" j'ai réussi à obtenir un poids de forme et le maintenir. Chose dont j'étais incapable les années précédentes.

La plus grosse progression réside dans l’endurance pendant l’effort : auparavant sur une course comprenant 4 cols, il était impératif pour moi de gérer (rester tout le temps en I3 sur l'échelle d'ESIE pour les habitués) afin d’arriver au bout ! Aujourd’hui, je ne réalise cette gestion que lors du premier col (bien sûr à mon modeste niveau) !
Qu’en sera-t-il lors d’une année sans inconvénients ????.....

Merci à steph48800 qui m’a permis et me permet toujours de progresser et de trouver du plaisir sur un vélo même lors de séances spécifiques difficiles !