mercredi 9 mars 2016

Résumé Circuit des 4 Cantons et Grand Prix de Bourg-en-Bresse 2016



Ce week-end des 5 et 6 mars 2016 a marqué, pour moi, la reprise des compétitions pour cette nouvelle saison ! Malheureusement je n’ai certainement pas choisi le meilleur week-end, d’une part les conditions météorologiques et les parcours de ces deux courses… Je vais vous faire un résumé de chacunes d'entres elles:

Samedi 5 mars : Circuit des 4 Cantons à Moulins (03), une Elite de 172 kilomètres avec seulement 550m de dénivelé ! De plus en ce début mars nous sommes sous de vraies giboulées ! En effet il fait 3°C au départ avec de fortes averses de pluies et rafales de vent ! La course s’annonce compliqué, piégeuse et dangereuse. Nous sommes 180 engagés avec des routes étroites sur la première partie de la course… J’avais équipé mon Focus de ma paire de roue carbone "polyvalente" en 50mm de profil arrière, 38mm à l’avant et la paire de moyeu magique DT Swiss 240S ! Une paire de boyau Tufo Hi Composite Carbon (de vrais tubulars) gonflés prudemment à 6,8 pour l’avant et 7,1 Bars pour la roue arrière.
Le départ fictif donné sur les pavés du Centre National du Costume de Scène de Moulins, nous fait traverser la capitale de l’Allier, déjà ça frotte pas mal, des crevaisons dût aux nombreux gravillons présents sur la chaussée. Enfin le départ réel et tout de suite à bloc ! Je suis dans le second tiers du peloton, je me dis et je sais que je suis mal placé ! Je tente de remonter mais les routes étroites et l'allure de course ne me favorisent pas ! Je remonte tout de même mais j’ai du mal à tenir ma place, derrière j’entends des chutes. Je jette un œil sur mon compteur : 1h de course et déjà 47 kilomètres de parcourus ! Ça va très vite ! Devant le vent nous fouette de côté, il ne fait pas bon être si loin dans le pack ! Confirmation quelques kilomètres plus loin : des bordures se créent ! Je suis dans la troisième, la première est conséquente et surtout creuse un gros écart en seulement quelques kilomètres ! Je me bats pour rester dans la mienne en espérant un ralentissement de l’avant… Je saute de ma bordure, je suis dans les voitures, je réintègre celle-ci au bout d’une bonne dizaine de kilomètres ! Puis de nouveaux l’élastique, sans affolement et "au métier" je reviens mais je sais que pour nous la course est fini, nous sommes déjà à plus de 8’ de la tête de course et nous n'avons fait que 90 kilomètres de courses ! Nous nous organisons de manière à rallier l’arrivée et surtout ne pas prendre froid car la pluie a refait son apparition et cette dernière nous glace littéralement ! 
Vers le 110ème kilomètre un commissaire monte à hauteur de notre groupe et nous annonce que nous serons arrêtés avant de rentrer sur le circuit final (au kilomètre 150). Ma voiture de course derrière, je mets pied à terre complètement gelé ! Je suis d’ailleurs le dernier de mon équipe encore en course ! Au final seul 49 coureurs seront classés ! Une véritable hécatombe ! Il y a mieux pour une reprise, mais les jambes étaient là, il faut que je retrouve mes automatismes, mon placement dans le peloton. Mais au final je ne suis pas trop déçu et surtout je pense m’être arrêté judicieusement avant d’attraper la "crève" ! 
Les résultats du circuits des 4 Cantons ici.

Dimanche 6 mars : Grand Prix de Bourg-en-Bresse (01), le traditionnel circuit de 4 kilomètres dans la zone industriel à parcourir 25 fois ! Après avoir nettoyé mon vélo grâce aux différents produits d’entretiens spécifiques de ma Pédaleur Box du mois de janvier, je le reconfigure exactement comme pour la veille. Ma paire de roue carbone Alpin's Wheel prête pour une nouvelle course! 
Une fois sur place, les conditions météos ne sont toujours pas meilleures au contraire ! Averses de pluies, neiges et vent annoncés ! A la fin d’un long échauffement avec les jeunes du Chambéry Cyclisme Formation, une grosse averse viens remouiller la route et rafraichir encore un peu plus l’atmosphère ! Pour l’occasion je m’étais enduit les jambes de Baume du Tigre en lotion qui s’est révélé très efficace contre le froid et la pluie ! A peine le départ donné que déjà les attaques fusent dans tous les sens ! Cette fois je me tiens mieux placés dans le premier tiers du peloton mais reste patient pour ne pas cramer des "cartouches" inutilement. Après plus d’une demi-heure de course, mon co-équipier présent sur cette course par en contre de fuyards qui viennent de se faire reprendre. Au fur et à mesure ils se retrouvent un petit groupe de 5, 6 hommes. A l’arrière j’assure le boulot afin d’avorter les tentatives de contre. L’écart varie de 50’’ à 7 ‘’ ! Puis remontera à près d’1 minute. A 25 kilomètres du but, une averse de neige rend la course vraiment dure ! Pendant plus de 2 tours la visibilité est de seulement 100m ! Le dernier tour s’effectuera avec un léger rayon de soleil qui ne me réchauffera pas malgré mes jambes encore "huilés" de ma lotion chinoise…

Devant le groupe se joue la victoire au sprint, mon co-équipier termine 4ème mais 1er des 2ème catégorie ! Un lot de consolation…(Cela permet de rapporter un nouveau podium au Team Chris-Net). Je ne fais pas le sprint et termine 51ème de ce critérium qui m’a permis de remettre un peu de rythme et reprendre l'allure des compétitions !
Le résultat de ce critérium ici.


Je retiens de ce week-end que malgré une reprise tardive comparé à la plupart des autres coursiers, je suis dans le rythme, une bonne sensation de foncier plus présente que l’an passé à cette période ! Il va me falloir encore quelques compétitions pour retrouver tous mes automatismes et l’allure course en vue de mes objectifs qui n’arriveront pas avant la mi-avril…