dimanche 10 mai 2015

Initiation Gravel Road



Bonjour,

Je vais vous parlez d’une pratique de vélo parallèle et compatible avec les notres: le Gravel Road (traduction de route en gravier). 
 
Mais tout d’abord de quoi s’agit-il plus précisément? Cette pratique nous vient des Etat Unis où le terme "Gravel" défini une large piste de petits cailloux blancs. Vous l’avez souvent constatez lors de vos différentes sorties régulièrement au sommet d’un col ou au fin fond d’une forêt, une belle piste, un chemin en gravier propre se dessine face à vous! L’envie d’aller explorer ce segment est souvent très forte mais la peur de la crevaison, de détériorer son vélo voir de vous perdre vous ramène à la raison en laissant votre imagination "rouler" sur ce sentier…

Aujourd’hui tous les grands manufacturier proposent des pneus de sections en 25, ce n’est pas une nouveauté, je vous avais même fait part d’un comparatif entre des pneus de 23 et 25mm. Mais sachez que beaucoup ont aussi des sections en 28mm voir 30mm pour certains! Tout de suite je vois vos réactions : cela ne passera pas entre mes haubans ou ça va frotter l’étrier! 
Mais il faut savoir que ces sections sont utilisées par les professionnels sur des épreuves comme Paris-Roubaix, les Strada Biancha… et cela avec leurs cadres habituels! Je vous conseille tout de même avant d’effectuer vos achats de tester une roue montée avec la section dont vous désirez adopter sur votre vélo afin d’être sûr. 
Bien évidemment comme chaque nouvelle discipline, les fabricants de vélos lancent des cadres spécifiques mais laissons cela à ceux qui deviendront adeptes du Gravel Road ou qui voudront prendre part aux épreuves spécialisés (la TransIowa300, la Dirty Kanza 200, la Land Run100 à Stillwater...)! Ici je vais juste vous présenter comment modifier votre vélo et se faire quelques sessions sympas!

Etant toujours en Nouvelle-Calédonie, où finalement j’enchaine plutôt convenablement les kilomètres (voir mon Strava), c’est à force d’effectuer des allers-retours sur la même route que cette idée m’est venue! De plus ici je croise régulièrement des pistes qui ont vraiment l’air praticable avec une paire de pneu Gravel Road! 

 C’est pourquoi toujours en relation avec mon coach, qui pense que cela peut amener un peu de technique de pilotage et de fartlek (dès lors que vous mettez du rythme sur ce genre de revêtement vous êtes plus en prise et donc plus haut au niveau cardiaque!). J’ai déjà franchi le pas avec mes pneus actuels (Schawble One en 25m) mais très vite limité par l’adhérence et j’avoue aussi le risque de crevaison! Ces pneus sont excellents mais ne sont pas faits pour cela tout simplement! De retour derrière mon clavier, j’effectue une recherche chez mon partenaire Cycle Tyres et voici ma sélection de pneus qui je pense constitue une bonne base de départ :



-          Pneu Panaracer Gravelking 26mm et 28mm ≈ 35€
-          Pneu Hutchinson Sector 28mm ≈ 40€
-          Pneu Grand Bois Cerf 28mm ≈ 50€
-          Pneu Challenge Strada Bianca 30mm ≈ 50€
ou en boyaux :
-          Boyau Vittoria Pave CG 27mm ≈ 60€
-          Boyau Challenge Paris-Roubaix en 27mm ≈ 65€
-          Boyau Dugast Paris-Roubaix en 27mm ≈ 70€
-          Boyau FMB Paris-Roubaix en 27mm ≈ 75€

Vous pouvez monter tous ces pneus sur vos jantes à pneus classiques, (ceux qui possèdent de veilles jantes en 19mm de large, le pneu fera un peu gros boudin tout de même…), idem pour les boyaux mais l’idéal est de les coller sur des jantes carbones de 23 voire même 25mm de largeurs.

En ce qui me concerne, j’opte pour les Panaracer (et oui les japonais ne font pas que des TV…) mais en 26mm de section. En effet ne possédant qu’une seule paire de roue sur le territoire Calédonien, cela me permettra de continuer à rouler sur la route sans avoir à changer ma monte avant chaque sortie. En revanche je change également  de chambre à air en passant à des Michelin AirstopButyl 700 25-32mm (vendue généralement pour Cyclo-cross ou VTC!) afin de ne pas avoir une chambre à air trop tendue et donc fragilisée à l’intérieur de mon pneumatique. Je vous recommande fortement de faire la même chose surtout avec des 28mm. La "perte" de poids est de 40gr sur chaque chambre mais la sécurité vaut largement ces grammes! Pour la pression, si vous partez dans l’optique de vous faire une session en Gravel, pensez à "dégonfler" vos pneus, l’idéal pour juste quelques passages en Gravel est 6Bars à l’avant et 6,2Bars pour la roue arrière. Si votre parcours comportera plus de 80% en chemin, alors vous pouvez opter pour 5,8 et 6Bars. Ainsi vous pouvez avoir toujours un rendement convenable sur route et une bonne accroche sur chemin.
 
Pour les plus maniaques d’entre vous, je dois vous avouer que cette pratique n’est pas faite pour vous! En effet dès lors que vous sortez de la route, soit vous recouvrez votre fidèle compagnon d’une belle couche de poussière (au mieux par temps sec depuis plusieurs jours!) soit par de belles projections de boue ou territe comme je vous laisse constater ci-contre!
Mais comme tous passionnés, le nettoyage fait partie de nos péchés mignons et permets de déceler une éventuelle faille mécanique ou autre! Pensez à chaque retour d'une session en Gravel à faire un "check up" de vos pneumatiques.

Profitez pleinement de ces chemins qui désormés deviennent accecibles et découvrez de nouveaux horizons! Comme toujours n’hésitez à me faire parvenir vos réactions ou vos retours de sorties.