jeudi 27 février 2014

Stage en Ardèche et résumé du Tour de l’Ardèche méridionale 2014



Bonsoir,
je vais vous faire un résumé de mon stage effectué à Montréal en Ardèche.  Celui-ci s’est déroulé du samedi 15 au dimanche 23 février avec pour finir les 22 et 23 février ma participation au Tour de l’Ardèche méridionale.

Tout d’abord, je dois avouer que l’Ardèche est une très belle région pour rouler avec de beaux parcours, assez vallonnés sans trop de voiture. Cela ressemble beaucoup à mes Cévennes J’étais avec ma nouvelle équipe pour 2014 le Team Chris-Net. Nous étions 9 coureurs et 3 accompagnateurs. Tous les jours nous avions la chance d’avoir la voiture qui nous suivait. Cela amène une sécurité et surtout en cas de crevaison ou d’incident technique de repartir rapidement. Et enfin nous avons pût faire quelques exercices derrières voitures pour travailler à allure course sans trop se fatiguer. Voici une photo de l’équipe sur une route ardéchoise, la vallée de l’Ibie pour les connaisseurs…
Au total en 7 jours de stage, j’ai accumulé 800km, 26h de selle et quelques 10500m de D+… Une bonne grosse semaine de foncier avec quelques exercices de PMA en fin de stage.

Samedi 22 février : 1ère étape du Tour de l’Ardèche méridionale
113km au programme avec 4 GPM.  La première partie se passe rapidement avec beaucoup d’attaques mais sans réussite, nous arrivons rapidement au pied du second GPM peloton groupé. Une attaque fuse, je réponds ! Nous partons à 4 en montant à une allure folle dont le dernier km à 470watts !!! Je vous laisse le graphique de ce dernier km.
En bas après une descente menée à tambour battant, et la plaine nous formons un groupe de 12 coureurs avec une avance de 30sec sur le contre. Un homme rentre sur nous, il s’agit de Nicolas Vogondy qui est aujourd’hui amateur au sein du Team Pro Immo. Nous enchainons le retour jusqu’à Aubenas en prenant tous nos relais, derrière le contre s’est relevé… En haut du dernier GPM, 4 hommes partent dans la descente, mon groupe ne réagit pas tout de suite et surtout avec des coéquipiers des 4 hommes de tête c’était dur d’organiser une chasse efficace. Nous ne les reverrons plus ! Assez fatigués par mes efforts pour réduire l’écart entre les 4 et mon groupe j’arrive au pied du mur final avec les jambes lourdes et j’accroche une 8ème place à l’arraché à 1min17 du vainqueur.

Dimanche 23 février matin : 2ème étape du Tour de l’Ardèche méridionale
6,6km de CLM dont 3 en bosses. Je pars donc dans les derniers grâce à ma place de la veille avec 2min d’écart avec le coureur précédent. Je sens tout de suite que j’ai du mal à être dans le rythme mais fort heureusement j’avais ma nouvelle arme ma roue artisanale de CLM ! Je dois avouer que celle-ci est redoutable, une fois lancé on sent l’inertie et une rigidité impressionnante ! Malgré les 3km de monté je ne fus pas du tout pénalisé bien au contraire même en danseuse celle-ci renvois l'énergie pour mieux balancer! Encore une fois ALPINS WHEEL m’a sorti une roue digne des plus grands constructeurs! Revenons au CLM ou je fini à une 20ème place qui me fait rétrograder en 10ème position au classement général.

Dimanche 23 février après-midi : 3ème étape du Tour de l’Ardèche méridionale
100km au programme avec 3 GPM en fait un circuit à effectuer 3 fois avant de retourner sur Aubenas et la même arrivée que la veille. La course part à une allure folle jusqu’à la sortie d’un groupe de 5 coureurs dont 1 de chez moi puis rejoints par un second groupe de 8 avec une nouvelle fois un coureur du Team Chris-Net. De ce fait je me retrouve en position de défense au sein du peloton. Ils prendront jusqu’à 2min30 ! Mais certaines équipes voulaient la victoire d’étape et la poursuite s’engage à 20km de l’arrivée, nous roulons à plus de 50km/h sur le plat avec un vent de face ! L’écart fond comme neige au soleil, à 4km de l’arrivée nous reprenons tout le groupe sauf un coureur qui avait anticipé le retour du peloton et qui résistera jusqu’à sa victoire! Nous sommes donc au pied du mur pour une seconde place, je le monte avec un petit braquet bien enroulé, je sors 1er au sommet avec 10m d’avance sur les fuyards mais les 100m de plat final me sont fatal et je me fais reprendre pour finir 5ème de cette étape un peu déçu…
Au finale je regagne une place au général, je termine ce Tour à la 9ème place ! Avec le recul je suis satisfait d’autant plus que je sortais d’une semaine très charger dût au stage, c’est rassurant et encourageant pour la suite de la saison…
Les résultats ici

Ce week-end je pars faire le Tour de la vallée du Bédat au-dessus de Clermont Ferrand.