jeudi 1 août 2013

Roue montagne



Bonsoir,

Ce soir un petit message afin de vous parler de ma paire de roue montagne Alpin’s Wheel. Celles-ci d’un poids total de 1043gr sont taillées pour la montagne. Je ne vais pas vous en refaire la présentation (lien de présentation de cette paire) mais vous indiquer mes sensations avec.



Depuis mon retour du Tour de la Martinique, et une petite pause de 4 jours, j’ai repris les entrainements avec beaucoup de cols et de dénivelés. Le plus souvent avec cette paire de roue afin de me faire plaisir sur chaque ascension. Et quel bonheur d’avoir une paire de roue légère et nerveuse avec un très grand rendement sur des acensions longues et lors de fort pourcentage. Ma dernière ascension « sympathique » date d’aujourd’hui avec la montée de l’Alpe d’Huez et le col de Sarenne juste derrière. A ce propos, celui-ci est court mais raide sur une toute petite route en plein cœur de magnifique alpage qui vous emmène en haute montagne ! Vraiment un col à aller faire si vous montez jusqu’à l’Alpe ! La descente qui était si vertigineuse pendant le Tour de France m’a permis de tester mes roues sur des routes bosselées et de gros freinage. Là encore rien à redire, ça freine fort (toujours avec mes patins Corima), pas de soucis dans les relances, en bas rien à dire et pourtant les 4 premiers kilomètre sont vraiment très très mauvais et ça secoue énormément !
On comprend mieux pourquoi certains vélos du Tour furent contrôlés après l’étape. La semaine dernière, j’ai enchainé plusieurs cols autour de Chambéry et toujours avec cette sensation de légèreté et de nervosité au niveau de la roue arrière !

Une fois de plus ces roues conviennent absolument pour la montagne, je devrais encore les tester en conditions de course ce week end sur le Tour de la Drôme.