jeudi 18 juillet 2013

Tour international de la Martinique 2013

Bonjour,
aujourd'hui je vous publie le résumé de mon Tour de la Martinique étape par étape:



Samedi 6 juillet 2013

Première étape du Tour de la Martinique : Les Trois Ilets – Le Robert 112km.
Le départ fictif long de 4km a vu déjà une chute et l’élimination d’un coureur… Départ réel très rapide premier rond-point nouvelle chute ! Pendant 10km plusieurs groupes tentent de sortir sans succès puis enfin un gros groupe de 15 hommes sortent suivi par un groupe de 10 où dedans se glisse Evan. L’écart grandi très vite 1’ puis 2’. Au kilomètre 40 dans une descente toute droite on aperçoit un coureur de devant par terre avec l’ambulance à ses côtés, le peloton ralenti mais une moto s’arrête sur le côté de la route avec le peloton qui arrive derrière ! Résultat nouvelle chute juste devant moi à 5m, inévitable je fais un soleil violent, mon casque heurte le sol, j’atterris sur le dos… Bien sonné je mets 30sec à retrouver mes esprits, je repars avec une grosse douleur et un gros gène dans le bas du dos qui m’interdit de me mettre en danseuse. J’ai le coude en sang et je sens que mon dos l’est aussi. Je reviens dans les voitures, au bout de 10km je réintègre le peloton mais sans bidon, perdu pendant ma chute. Ainsi je roule 25km sans eau avant de me ravitailler ! Au km 80 se situait le dernier grimpeur celui-ci est attaqué à bloc, les costauds qui n’ont pas pût être dans le groupe de devant veulent rentrer, on s’échappe un petit groupe de 7 avec les plus costauds de ce Tour ! Ça roule à bloc, encore 20km à faire je suis pris de crampe dût à mes 25km sans eau avec la chaleur ici ça se paye cash ! Je m’accroche au courage, à la rage ! Nous arrivons pour la 18ème place je termine 21ème à 2’52 du vainqueur Evan craque à la fin termine tout seul derrière le groupe de tête à la 17ème les autres de l’équipe dans le peloton à plus de 7’ !

Dimanche 7 juillet 2013
Deuxième étape du Tour de la Martinique : 1ère partie Le Robert – Fort de France 82km.
Course très courte et très nerveuse, beaucoup de tentatives de sorties sans réussite. Le peloton subit les attaques et l’écrémage se fait par l’arrière. Alex arrive à sortir tout seul puis rejoins par 6 hommes. L’écart montera jusqu’à 1’30. A 10km de l’arrivée dans le dernier grimpeur de la journée les attaques fusent je réponds à une puis deux mais je ne peux pas être de partout, heureusement Evan saute dans la dernière attaque. Ils forment un groupe de 6 je suis intercalé et compte rentrer dans la descente mais celle-ci est très glissante dût à la pluie je manque de tomber deux fois au passage je ramasse un coureur du groupe d’Evan qui est tombé… Je ne prends pas plus de risque et termine dans le groupe suivant. A l’arrivée je sprint pour une place dans les 15 mais je fini 17ème , Evan 6ème à seulement 10sec devant mon groupe et Alex 3ème. Belle demi-étape pour ma part malgré avoir mis du temps à me mettre en route.
2ème partie Fort de France-Fort de France CLM individuel 7km
Difficile de rivaliser avec les locaux et leur machine de chrono, de plus n’ayant même pas de prolongateur, je me suis débrouillé comme j’ai pût et termine 31ème à plus d’1min du vainqueur ! Les autres de l’équipe ne font pas guère mieux…

Lundi 8 juillet 2013
Troisième étape du Tour de la Martinique : Fort de France – Trinité 105km
L’étape part très vite encore une fois, dans le premier grimpeur à 4km du départ je sors dans un groupe de costaud accompagné d’Evan, malheureusement je déraille en pleine monté et laisse filer ce groupe qui sentait le bon coup. 10km plus loin Evan arrêté au bord de la route, crevaison avant, décidemment la journée commence mal pour nous… Aux environs du 30ème km une chaleur lourde s’abat sur le peloton, je suis presque en malaise, heureusement la moto fraicheur est là. Un peu plus loin j’éclate mon boyau avant en passant dans un trou et manque de tomber, changement de roue rapide je réintègre le pack assez vite. Puis le peloton accélère franchement dût à une échappée dangereuse pour le maillot jaune, à 15km de l’arrivée Evan en voulant remonter le peloton tombe violemment sur un trottoir… Il finira à plus de 10’ bien amoché. Enfin se présente le mur de l’Estrade au pied je suis mal placé, je fais l’effort de remonter mais devant c’est trop tard déjà un groupe de 4 est sorti, je pars en contre et reste pendu à 50m, je bascule avec le groupe maillot jaune déçu de n’avoir pût accrocher ces 4 hommes. Nous arrivons au sprint, je fini 23ème de cette étape et remonte un peu au général. Les autres arrivent un peu après. Maintenant je vais essayer de me replacer au général et peut être un top 15 est jouable… Demain un cyclone Chantal risque de faire annuler l’épreuve, à voir demain…

Mardi 9 juillet 2013
Quatrième étape du Tour de la Martinique : Trinité – Morne Rouge 95km
Etape annulée pour cause de cyclone Chantal… C’est dommage cela devait être l’étape reine de ce tour avec une arrivée au sommet de Morne Rouge qui est la plus grosse montée de l’île.
On est en attente pour savoir quelles seront les prochaines étapes…

Mercredi 10 juillet 2013
Cinquième étape du Tour de la Martinique : Morne Rouge – Macouba 120km
Départ donné en haut de la montagne de ce fait une longue descente de 8km suivait le départ où une fois de plus la pluie s’est invité au rdv… Je me retrouve mal placé sur la ligne et ne parviens jamais à revenir devant avant la descente, celle-ci provoque des cassures de partout. Je vois beaucoup de gars qui descente très mal, qui laissent de gros trous en plus devant les Guyannais font le forcing ! En bas je suis relégué dans un groupe à plus d’1’ du groupe maillot jaune ! Je mets 35km avant de revenir sur eux, je payerais cher cet effort par la suite ! Nous ne sommes plus qu’une trentaine de coureurs à être dans le coup, je suis le seul de la défense ! Au cinquantième kilomètre dans une ascension assez longue mais roulante ça attaque de partout, je réponds, puis un gars me pousse dans le fossé ! Obligé de mettre pied à terre pour en ressortir et de voir le bon coup qui file sans moi, j’insiste et reste pendu  à 30sec entre les meilleurs du général et le reste des 30 ! Sur le plat je me fais reprendre. Le groupe d’une douzaine que l’on forme est résigné, on ne rentrera jamais. On se dirige vers l’arrivée avec à la clef une place dans les 20… Un nouveau saut de chaine me fait perdre le contact du groupe, fou de rage je remets ça tout seul, Franck me dit relève toi et attends derrière ! Je crie « non je rentre devant ! » Chose faite après 5km de nouveau en chasse, nous arrivons au sprint, je fini second de mon groupe, 18ème de l’étape à plus de 10’, les écarts sont énormes aujourd’hui ! En revanche je remonte au général 16ème, j’espère pouvoir accrocher un top 15 au général final…
Une journée à oublier car je sentais que j’avais de la force, j’espère que cela va payer prochainement…

Jeudi 11 juillet 2013
Sixième étape du Tour de Martinique : Macouba – Sainte Marie 105km
Une nouvelle fois le bus qui nous amène sur la course nous pose 10min avant le départ, cette fois nous demandons aux commissaires de retarder le départ de 15min. Chose acceptée. Départ rapide comme tous les jours, plusieurs tentatives d’attaque sans succès puis enfin un groupe se forme avec Alex et Evan dedans. En tout 13 coureurs forment ce groupe mais personne de dangereux au général, le maillot jaune laisse filer. Ils prendront jusqu’à 3min 30. Au bout de 20km je crève (une nouvelle fois, les boyaux ce n’est vraiment pas fait pour les tours exotiques…) je rentre facilement mais à peine rentré, saut de chaîne ! Je me dit : « mais j’ai la poisse c’est pas vrai » ! Je rentre encore une fois tout seul au bout de10km dans les voitures… A 10km de l’arrivée dans le mur de l’Estrade la course se décante avec des grosses attaques des premiers du général, je réponds et parviens à rester au contact du maillot jaune mais 3 hommes ont filés en fesant une ascension « martienne » ! Si bien qu’à 5km ils rentrent sur le groupe de tête qui ne comptai plus qu’1min 30. Je m’accroche dans le final pour rester dans mon petit groupe de 5, je finis 19ème de cet étape très éprouvante avec une très grosse chaleur ! Je remonte 15ème du  classement général provisoire.

Vendredi 12 juillet 2013
Septième étape du Tour de Martinique : Sainte Marie – Saint Esprit 105km
Aujourd’hui l’équipe avait décidé de mettre en route dès le départ afin de former un groupe en espérant aller au bout et ainsi me remonter au général. Dès le départ on commence par une côte. Je pars en échappé dedans mais n’aimant pas les départs rapides, je me retrouve vite à bloc avec mal aux jambes… Je fais 5km seul en tête avant de me faire rejoindre par un contre, où figure Alex, que je n’arrive pas à suivre ! Je retente plusieurs fois sans réussite. La chaleur est pesante aujourd’hui, 37° au départ, je sens le coup de chaleur qui arrive. Je me refais une santé dans le peloton,  je réponds aux attaques des leaders pour protéger ma place. A 20km de l’arrivée je sens que les jambes répondent, je pense faire un truc… A 6km nous reprenons Alex qui était tout seul depuis 30km. On s’approche du final avec une bosse à 1km de l’arrivée, je pense à mon attaque, je remonte le peloton. A moins de 3km de l’arrivée, deux coureurs de la même équipe se rentre dedans juste derrière moi et tombe, je suis déséquilibré mais je ne chute pas, en revanche ils m’ont cassés ma roue arrière. Impossible de continuer, heureusement Evan me donne sa roue et je fini seul loin du pack où devant les leaders ont fait le trou dans la bosse final. Les commissaires me classent dans le temps du peloton vu que je suis victime de problème mécanique dans les 3 derniers kilomètres. Je passe la ligne en 31ème position et confirmation du classement dans le temps des premiers. C’est dommage je pense que j’avais ma place avec les 5 qui se détachent devant…Je remonte d’une place au général je suis 14ème.

Samedi 13 juillet 2013
Huitième étape du Tour de Martinique 1ère partie : Saint Esprit – Rivière Pilote 97km
Cette étape ne comptait que 3 grosses difficultés, comme toujours un groupe sort dès les premiers kilomètres. Dedans y figure Vincent et Evan. Un deuxième groupe sort de nouveau et renforce le premier, cette fois Alex est encore dans le coup. Nous ramassons Evan victime d’une casse de rayon un peu plus loin. En haut de la seconde bosse, le peloton reprend quasiment tout le monde sauf 6 coureurs qui sont resortis du groupe de tête, Vincent est de la partie. Dans la dernière difficulté, les choses sérieuses commencent, les attaques fusent de partout, puis le maillot jaune emmène un gros tempo pour calmer tout ça ! Nous reprenons Vincent, ils ne sont plus que 4 devant. En haut nous sommes un petit groupe de 15… Au final je termine 12ème de cette étape, Alex 6ème après un gros retour dans la descente. Au général je pointe à la 13ème place.
2ème partie : Rivière Pilote – Rivière Pilote 15km CLM
Je fais un gros échauffement voulant faire un très gros chrono. Je sens que les jambes sont lourdes… La première partie de ce chrono comporte un col puis le retour plat avec du vent de face. En bas du col, je suis dans les meilleurs temps, mais à 5km de l’arrivée je m’éteins littéralement et fini comme je peux très loin de ce que j’espérai. De plus pour couronner je me fais gêner par une voiture dans le final qui m’oblige à mettre pied à terre ! Je termine le chrono 34ème à 2’46 du vainqueur ! Je conserve ma 13ème place pour 24sec.

Dimanche 14 juillet 2013
Neuvième étape : Rivière Pilote – Le Lamentin 135km
Le jour le plus long… Cette étape démarre comme toujours très rapidement, et comme d’habitude je suis bloqué en début d’étape ! A 25km se dresse un mur dans lequel les favoris se font la guerre, je suis de la partie me permettant même une attaque mais en vain. Devant 15 coureurs creusent l’écart avec Alex et Evan. A 40km de l’arrivée, le maillot jaune en personne fait tout péter dans une bosse, en haut nous ne sommes plus que 12 ! Puis 2 Martiniquais s’échappent, mal placé je manque le coup. Le maillot jaune perd pied étant isolé, personne ne  roule derrière les fuyards si bien que ceux-ci rentrent sur le groupe de tête. Je suis donc piégé dans le groupe maillot jaune, où personne ne roule! Impossible de ressortir de plus je commence à sentir la grosse fatigue qui arrive… Derrière des coureurs reviennent sur nous ce qui est très très mauvais signe. Je termine cette étape 31ème (ma plus mauvaise place sur ce tour !) à 10min du groupe de tête. Le classement général est tout chamboulé ! Au final le maillot jaune perd le Tour termine 5ème, je rétrograde 18ème au classement général, complétement déçu et abattu ! La seule chose qui me remonte le moral c’est d’avoir vu sur toutes les étapes que j’avais le niveau pour être avec les meilleurs.

 Maintenant il faut que je travaille mes débuts d’étapes afin de ne pas subir comme cela et de pouvoir me glisser dans une échappée.
Cela me servira de leçon pour les prochains Tour…