jeudi 8 août 2013

41ème Circuit de la Drômes des Collines



Bonsoir,
Ce soir je vais vous faire le résumé du Tour de la Drôme des collines.

Cette épreuve de 2 jours comptait 3 étapes. La première le samedi après-midi partait à 14h30 sous un soleil de plomb et quelques 35° !!!
La boucle de 115km comptait le col du Tourniol comme difficulté majeure puis plusieurs ascensions avec pour finir la fameuse route blanche et ses rampes à plus de 10% ! Dans le Tourniol, un groupe d’une quinzaine se détache, j’en suis avec 2 autres Chambérien. L’écart est fait, il ne reste plus que de s’accrocher pour rallier l’arrivée et pourquoi pas aller jouer l’étape. Mais depuis le départ je ne suis pas en jambe (je pense dût à la chaleur) dans les routes blanches, 5 hommes se détachent, dans la descente on tente de revenir puis sur le plat aussi, tout le monde prends son relai ! Mais rien à faire nous arrivons pour la 6ème place à 53sec, je termine 10ème de cette étape.

Le dimanche matin, la seconde étape était un CLM de 11km avec un départ en faux plat montant à travers les vignes puis un retour sur le plat. Je ne suis pas « fan » de cet exercice, mais je limite la casse en finissant 24ème de l’épreuve à 40sec du vainqueur. Je reste 10ème du général à 1min36 du maillot jaune.

L’après-midi, la troisième et dernière étape longue de 108km assez vallonné avec 5 grimpeurs, est partie très très vite. Pendant les 20 premiers km, le maillot jaune se fait attaquer de tous les côtés.  Dans le premier grimpeur, une grosse attaque du troisième du général provoque un groupe de 20 coureurs qui se détachent. J’en suis encore, me permettant même d’aller marquer des points aux grimpeurs. Dans l’avant dernier grimpeur alors que je me sentais bien en jambe sur cet étape, je suis victime d’un saut de chaîne qui vient se coincer entre ma roue libre et mes rayons. Je suis obligé de mettre pied à terre pour repartir avec 45sec de retard sur mon groupe. Je mets 10km pour rentrer sur des routes très usantes, de plus je m'aperçois que j'ai voilé ma roue arrière qui frotte légèrement le patin ! On attaque le dernier grimpeur, je suis encore essoufflé de mon effort, l’attaque que je redoutais a lieu, je ne peux la suivre. 6 hommes se détachent et filent pour la victoire, le reste du groupe de 20 passons la ligne avec 8sec de retard. Je termine 13ème de l’étape et remonte 7ème du général de cette belle épreuve. (Les résultats ici)

Je comptais faire un top 5 sur le général, je suis un peu déçu de ce week end malgré tout, de plus je suis à seulement 11sec de la 5ème place… Pour le matériel, j'ai tordu un rayon Sapim CxRay en deraillant, mais ceux-ci bien solide n'a pas cassé, fort heureusement pour moi!

Ce week end je ne cours pas, je serais accompagnateur des juniors de mon club pour le Tour des Cévennes Garrigues.