dimanche 1 décembre 2013

Ski de randonnée

Bonsoir,
Ce soir je vais vous parler de ski de randonnée.

En effet actuellement avec ce froid et cette neige il est difficile de sortir rouler plusieurs heures. Plusieurs solutions s’offrent donc à nous pour pallier ce manque de vélo tout en continuant à s’entrainer en foncier. Je pratique le ski de randonnée du fait de mon travail (chasseur alpin) et donc c’est l’activité que j’ai choisi pour continuer à me faire des séances d’endurance quelques soit les conditions météorologiques.
Tout d’abord pour pratiquer le ski de randonnée il faut avoir un bon niveau de ski car la descente s’effectue en hors-piste. Ensuite il faut des skis spéciaux avec des fixations spéciales randonnée avec leurs peaux de phoque. Et pour finir des chaussures de ski de randonnée. Pour ceux qui ne connaissent absolument pas le principe, on colle des peaux de phoque (synthétique) sous les skis afin de ne pas reculer quand on place le ski face à la pente. Cela permet donc de faire glisser son ski vers l’avant et de s’appuyer dessus pour faire glisser le second. Et ainsi de suite, en fait il s’agit ni plus ni moins que de la marche glisser. Avec cette activité, vous pouvez monter pendant plus de 2 voir 3 heures d’affilées ! Aucun col n’est assez long pour y rester pendant 3h et de plus vous vous trouvez dans des endroits très reculés sans personne aux alentours avec des paysages magnifiques !
 
Une fois arrivée à votre sommet, il faut déphoquer (enlever les peaux collés sous les skis), tourner les fixations et  les chaussures en position descente et penser à mettre une veste chaude et éventuellement changer vos gants. Après tout dépend de la neige et de votre niveau en ski mais rien de plus plaisant qu’une neige poudreuse totalement vierge de trace ! Il ne reste plus qu’à tracer la votre dans ce grand espace blanc encore vierge !

Voilà une présentation d’une activité hivernale pour continuer à vous entrainer si les conditions ne permettent pas de rouler. De plus si vous adoptez un gros rythme pendant l’ascension, cela vous fera une grosse séance de force! Mais surtout vous préservez votre cadre, votre transmission et votre paire de roue carbone du sel (très agressif) répandus sur les routes. 

A bientôt pour une sortie ski ou une autre activité hivernale avant de reprendre le vélo sérieusement.