mercredi 4 septembre 2013

Résumé Tour du Loire-Pilat 2013



Bonjour,
Aujourd’hui je vais vous faire le résumé du Tour de Loire-Pilat dont j’ai brillé ce week end en remportant le classement général final !

Samedi 31 aout avait lieu la première étape longue de 118km pour un dénivelé positif de 1900m. Ce ne sont pas des cols raides ni très longs mais le profil de la région en colline est très usant. En effet après chaque sommet cela ne redescend pas tout de suite, on reste en prise sur des routes vallonnées. 4 cols étaient au menu, la course part très vite avec plusieurs tentatives d’échappés, j’essaye mais sans succès, je sens que j’ai de mauvaises sensations, la journée va être longue… Je parviens à marquer quelques points au classement de la montagne sur les deux premiers cols. Au pied du troisième, je suis "arrêté", je parviens à remonter dans les premiers du peloton qui s’étire de plus en plus. Un groupe d’une dizaine de coureurs sont devant à 30sec .Dans le quatrième col, je sors du pack un peu au bluff en emmenant 2 coureurs avec moi, nous faisons la jonction à 1km du sommet. Devant un homme reste seul en tête à 50sec ! Le groupe de contre roule bien jusqu’à 15km de l’arrivée où certains ne prenaient plus de relais, je commençais à avoir des crampes mais tout en restant généreux dans l’effort. Dans le mur placé à 3km du but le groupe se scinde et je n'arrive pas à suivre les plus costauds dût à mes crampes, j’arrive pour la 10ème place, je termine 12ème à 45sec du vainqueur… Le soir j’étais un peu déçu de ma performance du jour mais surtout de mes jambes complètements absentes tout au long de l’étape !
 
Dimanche matin 1er septembre, place au CLM de 6km ! Comme toujours les départs ont lieu dans l’ordre inverse du classement général. Je pars donc dans les derniers ce qui me permet de reconnaitre et de suivre dans la voiture du club deux de mes coéquipiers, dont un qui fera une "perf" afin de me fournir des temps de référence. Je m’élance à 10h26, très vite je suis dans l’allure de Damien, qui m’a servi de référence, jusqu’à la seule difficulté de ce chrono, une bosse de 700m à 10%. A l’échauffement j’hésitais à la passer sur la plaque ou tomber sur un 42×16 ou 17, finalement dans le chrono je reste sur la plaque mais à l’arracher complet ce qui me coûte en temps près de 10sec ! Je termine le CLM à une "vilaine" 29ème place à 29sec du vainqueur mais malgré cette contre-performance je remonte 9ème du général à 58sec. 

L’après-midi sera donc L’étape où il va falloir prendre des risques ! J’avais accentué sur ce fait lors du briefing d'avant course, je comptais accrocher un top 5 (qui était à 30sec) ou mieux ! Mais une chose est sûr ce sera quitte ou double ! Le parcours de 105km avec une boucle de 33km à effectuer 3 fois favorisait plus un groupe qu’une longue échappée solitaire. Après la première ascension du col de la Gachet et sur une portion très vallonnée, balayée par un fort vent de 3/4 face, un contre de 10 coureurs sort derrière 4 échappés. Je suis dans ce contre, nous reprenons les fuyards rapidement et formons un bon groupe où chacun prends son relais. L’écart grandi rapidement pour se stabiliser autour de 1min 30. Je m’aperçois que je suis le mieux placé au général, j’en profite pour également marquer des points sur les deux prochaines ascensions de la Gachet. Derrière le peloton réagit sentant la menace mais très vite le maillot jaune est isolé. A 20km de l’arrivée il comprend qu’il a course perdu et notre avance prend alors plus de 2min ! Je commence à croire de plus en plus que je vais remporter ce Tour (et ceux malgré mes mauvaises sensations depuis le début du week-end) ! Sur le retour à 2km de l’arrivée se dresse le mur du CLM à 10%, les attaque fusent en amont du sprint, je coince littéralement pétrie de crampes, mais la tête déjà sur la plus haute marche du podium ! Je fini 9 ème de l’étape à 8sec du vainqueur avec 2min56 sur le peloton mais surtout vainqueur du général du Tour Loire-Pilat 2013 avec 1min26 d’avance sur mon dauphin ! Et 3ème au classement du meilleur grimpeur.

 Ici le site du Tour du Loire-Pilat avec tous les classements et photos.

Je remercie et j’associe à cette grande victoire toute l’équipe du Chambéry Cyclisme Compétition qui a fourni un gros travail derrière l’échappé et mon partenaire Alpin's Wheel pour ses roue carbone toujours aussi performantes et réactives.

Cette semaine je ne cours pas, je coupe un peu en préparation du Tour de la Réunion qui se déroulera mi-octobre.