samedi 7 février 2015

Stage de preparation cycliste de l'équipe de France FCD



Bonjour,
Cette semaine (du 02 février au 07 février 2015) je participe à un stage de formation et de préparation physique de la sélection cycliste de l’équipe de France de la Fédération des Clubs de la Défense. Celui-ci se déroule à Valence, plus précisément au Groupement Aéromobilité de la Section Technique de l’Armée de Terre (GAMSTAT). 

Malheureusement pour nous, les conditions climatiques en ce début du mois de février ne sont pas en notre faveur! En effet un froid polaire s’est abattu sur la France, des intempéries de neige bloque la plupart des axes secondaires, et pour couronner le tout, un mistral violent et constant tous les jours! Par exemple, le jeudi 5 février, le thermomètre  ne dépassait pas les 2°C mais avec le vent, les météorologues de la base nous ont annoncés un ressenti de -18°C!!! Je ne vous cache pas que rouler dans de telles conditions est très difficile aussi bien physiquement que mentalement!

D’ailleurs le programme prévu a dû être modifié, nous devions effectués 750km, de la PPG et un peu de sport co mais avec ces conditions extrême, certaines sorties ont dû être raccourci ou tout simplement annulé à l’image de mercredi. Mercredi 4 février fût la journée la plus hallucinante, la neige recouvrait la plaine de Valence avec des rafales de vent de près de 100km/h! Impossible de sortir les vélos, nous avons donc effectués une marche dans l’arrière-pays, sur les contreforts du Vercors…  Mais ces conditions très dures seront payantes par la suite dans la saison! Toutefois nous avons pût réaliser de bonnes sorties et travailler des exercices spécifiques (relais tournant, exercice de force sous-max et simulation d’échappés…)

Mais quel est le but d’un stage de préparation de début de saison? Toutes les équipes essayent de faire un stage en amont de la saison peu de temps avant d’attaquer les compétitions. En règle générale ces stages ont lieu dans le sud de la France ou pour ceux qui disposent d’un gros budget dans des pays chaud (Espagne, Maroc…). L’idéal est de le placer à moins d’un mois de la reprise des compétitions ainsi vous avez repris suffisamment de niveau pour supporter une grosse charge de travail et déjà attaquer des sorties spécifiques. Ce stage a 2 objectifs :
Le premier de créer une cohésion au sein de l’équipe, d’échanger avec les nouveaux arrivants et d’apprendre à rouler ensemble. En effet vous pouvez réunir les meilleurs coureurs sous le même maillot, si ils ne s’entendent pas ou ne parviennent pas à courir ensemble vous n’aurez aucun résultats!
            Le second est bien sûr basé sur le plan physique. Les stages de début de saison sont en général constitués de longues sorties foncières en groupe en I1, I2 (voir échelles d’ESIE) et quelques séquences spécifiques. Généralement pour un stage d’un niveau amateur (3ème et 2ème catégorie), il faut tabler sur un volume compris entre 20 et 25h. Mon conseil et surtout qui est très bénéfique est de faire 2 sorties dans la journée au moins 2 fois durant votre stage. Le schéma que l’on propose dans ces cas de figure sont une foncière de 3 à 3h30 le matin et une spécifique de 1h30 à 2h l’après-midi (après une petite sieste réparatrice!). Les gains sur ces journées doublées sont énorme mais attention à bien gérer ses sorties et de respecter ses zones! En effet si vous revenez d’une foncière avec trop de temps au-delà d’I2, vous avez accumulez de la fatigue sans la ressentir immédiatement et vous allez travailler en spécifique sur un organisme fatigué et donc mal travailler mais pire vous risquez un épuisement, un surentraînement ou de créer des carences! C’est pourquoi je vous conseille de vous faire suivre par un vrai coach diplômé qui connait son travail et saura analyser vos entrainements et planifier vos semaines en fonction de vos objectifs ! Les autres jours sont basés sur des sorties foncières en groupe allant de 4 à 5h voire plus si vous en êtes capable…

Pensez aussi à bien récupérer après ces grosses journées de vélo. L’idéal pendant ces stages et de faire attention du côté de la diététique (surtout si vous avez encore du poids à perdre c’est le moment idéal pour s’affûter!). Consommez beaucoup de féculents, privilégiez les viandes maigres et les poissons non gras. Vous pouvez également faire un apport de protéines après votre sortie avec des produits de récupération et bien s’alimenter tout au long des sorties. N’hésitez pas à consulter mon article sur "comment s’alimenterpendant et après une sortie longue". Vous pouvez également profiter de ces stages pour tester votre nouveaux matériels, roue artisanale, pneus, boyaux ou autre… Pour moi cela m’a permis d’inaugurer mon nouveau vélo (un Focus Izalco Max 4.0) dont prochainement je vous ferai une présentation!

Ci-dessous un petit tableau avec deux journées type pour vous donner un aperçu d’une journée avec une longue et une journée avec deux sorties:
 J'espère que cet article vous permettra de franchir le pas et de vous inscire sur un stage (il y en a de nombreux proposés par différents organismes) et ainsi de préparer au mieux votre saison...